POLITIQUE

•  PRAT Estelle • Lundi 5 novembre 2012 à 0h05

Les élus de Crest votent contre le mariage pour tous

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

Le jeudi 22 novembre, le conseil municipal de Crest faisait salle comble. Des militants du Front de gauche étaient venus manifester leur opposition à la première délibération de ce conseil : une motion contre le mariage de personnes du même sexe. « La ville de Crest a choisi de développer des actions pour la famille durable comme la préparation au mariage civil, prévue dans l’Agenda 21 pour le développement durable. Le projet de loi sur le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe paraît de nature à affaiblir les liens de filiation, à fragiliser l’institution du mariage et la famille. Aussi, le conseil municipal se prononce contre le projet de mariage de personnes de même sexe » a indiqué le maire Hervé Mariton. Un débat de plus d’une heure a suivi ponctué par les réactions du public. À la remarque de l’opposition que ce débat est national et non pas communal, le maire répond que ce sont les membres du conseil municipal qui sont officiers d’état civil et ont en charge la célébration du mariage. La motion a été votée par 19 voix pour, 2 abstentions et 6 votes contre.


Débat d’orientation budgétaire


Le débat d’orientation budgétaire a suivi. Pour la 17e année consécutive, les taux de la fiscalité locale seront maintenus. Pour poursuivre le désendettement, le recours à l’emprunt sera modéré et sera inscrit à un niveau inférieur au remboursement du capital. Une grande vigilance est préconisée pour les dépenses de fonctionnement, afin d’obtenir un autofinancement égal à celui de 2012 ainsi que la prudence pour les recettes doivent être respectées. Une attention toute particulière sera portée à la vie quotidienne et à la qualité de vie des Crestois.

Le programme d’investissement se répartit sur 5 axes : les travaux d’aménagement et d’urbanisme tels que la réfection des réseaux de la tranche 1 de la rue Henri Grand et la rénovation de la rue Emile Loubet, l’éducation avec la rénovation des écoles (huisseries de l’école maternelle Chandeneux, réfection de la toiture plate de l’école Anne Pierjean.), le développement économique et touristique avec le soutien au commerce local dans le cadre de l’OCMMR, l’accompagnement des porteurs de projet et des commerçants dans le cadre de l’accessibilité, le projet d’agrandissement du site de la Smurfit Kappa, les bâtiments avec la poursuite de l’accessibilité des bâtiments publics, les huisseries de l’école de musique. La lutte contre les inondations comporte un programme très ambitieux : lancement de l’étude pour la protection contre les eaux de ruissellement aux quartiers Mazorel et Arbres Ecrits, travaux de protection aux Arbres Ecrits, dernière phase de travaux de réhabilitation du réservoir des Acacias, travaux de mise en conformité du périmètre de protection immédiat de la station des Pues à Allex.

L’opposition regrette entre autre l’absence de chiffres, le manque de soutien au commerce local. Hervé Mariton rappelle que le débat d’orientation budgétaire présente les grands axes du budget, sans entrer dans les détails, quant au commerce, plusieurs mesures sont prévues pour le soutenir.


Crest approuve l’intercommunalité


Par arrêté du 21 septembre 2012, le préfet a proposé la fusion de la communauté de communes du Pays de Saillans et de la communauté de communes du Crestois avec une extension du périmètre à la commune de Crest, à compter du 1er janvier 2014. Le comité de pilotage composé des représentants de la CCC, de la CCPS et de la commune de Crest a retenu lors de sa dernière réunion, le nombre de 11 délégués pour la ville de Crest sur un total de 34. Le bureau sera composé de 13 membres. Il a aussi proposé de retenir le nom de : Communauté de Communes du Crestois et du Pays de Saillans – Cœur de Drôme, pour la future entité, et fixer le siège social sur la commune d’Aouste-sur-Sye. Ces propositions ont été approuvées à l’unanimité par l’assemblée.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article