POLITIQUE

•  LEHEMBRE Cyril • Vendredi 1 mars 2013 à 9h00

Ils analysent les politiques publiques

« Nous effectuons un travail de fond, avant tout intellectuel ». En quelques mots, Aurélie Andrieux, secrétaire générale de « Drome » (« Débattre et rencontrer l’opinion pour mobiliser les énergies ») a résumé les objectifs principaux de cette nouvelle association : analyser les politiques publiques, en toute impartialité, essentiellement au niveau du département. Il faut dire que cette jeune trentenaire, qui a créé cette structure en décembre 2012 avec deux autres jeunes Drômois, Nicolas Perreira et Paul Bérard, ne cache pas son engagement à la municipalité de Montélimar aux côtés du maire centriste Franck Reynier, mais elle se défend de faire de « Drome » une structure à orientation politicienne. « J’ai un engagement politique marqué, de même que Nicolas Perreira qui s’était présenté pour la droite lors des cantonales 2011, mais cette association n’obéit à aucune obédience », précise-t-elle. « La démarche initiale n’est pas celle de la critique ou de la campagne électorale. Drome, c’est avant tout un cercle de réflexion, à partir de données et de chiffres divulgués publiquement. Et à la base, c’est surtout Paul Bérard, haut fonctionnaire de la République, qui ne travaille pas en Drôme, qui nous a donnés l’envie de fonder cette association, sans arrière-pensée. L’idée maîtrise est de donner un outil de réflexion au citoyen qui soit indépendant et de lui proposer d’autres grilles de lecture des politiques publiques ».

Le trio a ainsi commencé il y a quelques mois à travailler sur les différents budgets constitués par le Conseil général depuis 2004 (date de l’avènement de la majorité socialiste dirigée par Didier Guillaume, actuel président) jusqu’à aujourd’hui, afin d’en analyser les priorités et les évolutions. Avec l’aide de spécialistes, le tout sera compulsé dans une sorte de mémoire. « Nous mettons actuellement en place un site Internet où nos travaux seront accessibles au plus grand nombre », explique Aurélie Andrieux. « Un blog sera mis en place, ainsi l’association Drome trouvera pleinement sa vocation, celui de proposer des échanges aux citoyens drômois ».

Dans un venir proche, Drome proposera, outre l’analyse des budgets, d’autres thématiques sur la vie publique drômoise.


Cyril Lehembre

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article