POLITIQUE

•  PRAT Estelle • Jeudi 14 mars 2013 à 8h59

Le Parti radical prépare les Municipales

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

Le parti politique de Jean-Louis Borloo a le vent en poupe. Avec la dynamique de la création de l’UDI (Union des démocrates et indépendants) et les déchirures à l’UMP, le Parti radical valoisien a vu son nombre d’adhérents fortement augmenter. Il enregistre 250 adhérents en Drôme contre même pas la moitié l’an dernier. Fort de ces renforts de troupes, un nouveau bureau a été créé en janvier présidé par Laurent Laufray, le chef de cabinet du député Franck Reynier, et une stratégie s’organise en vue des Municipales de 2014. « Pour les trois principales villes de Valence, Romans et Montélimar, soit il y aura un candidat centriste, soit une alliance avec l’UMP. À Montélimar, ce sera bien sûr Franck Reynier, qui est par ailleurs président de l’UDI de la Drôme » indique Jean-Yves Coquelle, maire de Laveyron et vice-président du Parti radical de la Drôme, « On attend de savoir qui aura l’investiture à l’UMP et quel sera le programme présenté. L’UDI et le Parti radical n’accepteront jamais une alliance avec le Front national. Les centristes sont des Européens convaincus qui ont des valeurs d’humanisme ».


« Donner un autre ton à la politique »


Redevenu le premier parti centriste, le Parti radical veut davantage peser et compte mettre en place des têtes de liste dans les autres bourgs du département. « On veut être présent le plus possible pour amener un autre ton à la politique. Nous, on a un combat d’idées, on ne combat pas les personnes » souligne Jean-Yves Coquelle, « On invite toutes les personnes qui ont envie de vivre une politique plus humaniste et rejette à la fois la politique du gouvernement actuel et un capitalisme débridé à nous rejoindre. La non réussite du gouvernement actuel et les déchirures à l’UMP peuvent permettre une ouverture pour les centristes ».


Estelle Prat

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article