POLITIQUE

•  LEHEMBRE Cyril • Mardi 10 septembre 2013 à 9h22

Mathieu Carat référent pour les jeunes de la « droite sociale »

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

Après la nomination par Laurent Wauquiez (vice-président national de l’UMP) de Marlène Mourier, députée suppléante et conseillère municipale d’opposition de Bourg-lès-Valence, comme référente départementale de la « Droite sociale » dans la Drôme, c’est Mathieu Carat, jeune UMP originaire de Romans, étudiant à Sciences Po, qui assurera auprès des jeunes le développement de ce courant politique.

« Je suis très enthousiaste à l’idée de travailler aux côtés de Marlène Mourier qui accomplit un travail de terrain considérable », affirme Mathieu Carat. « Nous avons la même vision de la politique et je souhaite que nous portions haut les idées et les valeurs de la Droite sociale de Laurent Wauquiez, notamment la défense des classes moyennes, la lutte contre l’assistanat, le rétablissement de l’équilibre entre les droits et les devoirs, l’emploi et la réussite des jeunes…  »

Des actions locales seront engagées dans les prochains mois avec le concours de l’ensemble des adhérents du mouvement.

Rappelons que la motion de la Droite Sociale a recueilli une forte adhésion des militants en totalisant près de 22 % des voix lors des dernières élections internes de l’UMP en novembre 2012.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article