ÉGLISES

•  PRAT Estelle • Samedi 5 octobre 2013 à 12h22

Mgr Lagleize, nommé évêque de Metz

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

C’est avec solennité et émotion que Mgr Jean-Christophe Lagleize a annoncé ce vendredi 27 septembre son départ prochain de la Drôme. L’évêque de Valence vient en effet d’être nommé par le pape François, évêque de Metz. Dans ce département de Moselle, où s’applique le concordat, sa nomination a dû être auparavant actée par le président de la République François Hollande. « Ca a été difficile pour moi car j’ai été contacté par le nonce apostolique il y a quelques mois et depuis tenu au secret » indique Mgr Lagleize, « Il a en effet fallu que le président de la République française fasse un décret pour me nommer, avant que le pape me donne l’institution canonique ». La parution de sa nomination vendredi 27 septembre au Journal officiel a permis de rendre public son prochain départ. « À partir d’aujourd’hui, je ne suis plus évêque de Valence, mais suis administrateur diocésain de Valence jusqu’à ma prise de possession du siège de Metz, qui interviendra le 3 ou le 17 novembre, selon les disponibilités du ministre de l’Intérieur Manuel Valls » indique Mgr Lagleize qui ouvrira, comme prévu, le synode diocésain dimanche 6 octobre, « Je demande que mon départ n’affecte pas les équipes synodales. C’est formidable que dans l’attente d’un nouvel évêque, un diocèse se mette en route ».


Un successeur pas encore connu


Le nom de son successeur n’est pas connu et ne le sera pas avant plusieurs mois. « L’idéal serait qu’il soit nommé à Pâques 2014 au moment du rendu des propositions des équipes synodales » souligne l’évêque qui a donné au nonce apostolique les caractéristiques du diocèse pour dresser le profil d’un futur évêque. Le nonce doit ensuite lancer des consultations. En attendant, le diocèse n’a plus d’évêque, plus de vicaires, ni de délégués épiscopaux, de conseil diocésain presbytéral, ni de conseil pastoral diocésain. Seuls restent en poste le chancelier, l’économe, l’official, le conseil diocésain des affaires économiques et le collège des consulteurs. C’est ce collège des consulteurs, composé de 9 prêtres du diocèse, qui désignera, suite au départ de l’évêque, un prêtre pour administrer le diocèse. « Il faut qu’un diocèse continue à fonctionner normalement sans évêque, c’est pourquoi, dès ce soir, je vais signer des délégations. De même, j’ai été pris d’une frénésie de nominations dès le mois de juin, quand j’ai su que j’allais partir, car à partir de maintenant les nominations ne sont plus possible » explique Mgr Lagleize.


« J’ai été très heureux ici »


À 59 ans, le Père Jean-Christophe Lagleize va prendre la tête d’un diocèse de plus d’1 million d’habitants avec 300 prêtres dont un quart de moins de 50 ans et 112 collaborateurs laïcs très bien formés. Dans ce département touché par le déclin industriel, avec le site emblématique de Florange, la dimension sociale de l’Eglise est très importante marquée par le figure de Robert Schuman. Mgr Lagleize succèdera au dominicain Pierre Raffin, évêque du diocèse pendant 27 ans et qui a atteint l’âge de la retraite. Son passé d’aumônier militaire aura peut être pesé dans sa nomination puisqu’il arrive dans la plus grande ville de garnison de France. Dans la Drôme, son gros chantier aura été la création de la maison diocésaine qui a rassemblé dans un même lieu tous les services du diocèse. Il est aussi à l’origine de la création de trois pôles missionnaires : solidarité, annonce et proposition de la foi, Église et culture. Il aura aussi œuvré au regroupement des paroisses et effectué de nombreuses visites pastorales entraînant la mise en route d’un synode qui va se dérouler sans lui. « Je resterai très attaché au diocèse de Valence. J’ai été très heureux pendant ces presque 12 années ici » confie-t-il, « Comme Abraham et Moïse, il y a des appels à servir. C’est une source de renouvellement pour rebondir ».


Estelle Prat


Retrouvez, ci-contre un extrait vidéo de la conférence de presse donnée pas Mgr Lagleize vendredi 27 septembre 2013.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Né en 1954 à Soisy-sous-Montmorency (Val-d’Oise), Jean-Christophe Lagleize a été ordonné prêtre le 28 juin 1981 à Bourges. Il est consacré évêque de Valence le 23 février 2002 et prend la suite de Mgr Marchand (évêque de 1978 à 2002). Il est membre du conseil pour la pastorale des enfants et des jeunes au sein de la Conférence des évêques de France.

Réagissez

Réagir à cet article