CULTURE

•  ZELLER Nelly • Jeudi 27 mars 2014 à 9h25

Mémoire de la Drôme, une entreprise culturelle

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

Élus, adhérents, partenaires et amis étaient présents lors de l’assemblée générale de « Mémoire de la Drôme » mardi 18 mars, au Conseil général de la Drôme à Valence. « Outil au service de l’historien ou du chercheur qui viendra consulter les images », « Mémoire de la Drôme », association a but non lucratif, crée des liens entre les générations, ressuscite le passé et sensibilise les institutions à le sauvegarder. Le président Bernard-Marie Despesse, conscient des difficultés que connaissent les collectivités territoriales, fait état des préoccupations rencontrées par l’association du fait de la stagnation des subventions. L’essentiel de ses recettes provient du Conseil général à hauteur de 51 %, des communes et communautés de communes, des sponsors, des entreprises drômoises et des adhérents, qui a permis malgré tout, de transformer deux postes en contrat indéterminé. Depuis 2004, l’édition d’ouvrages a non seulement valoriser le patrimoine drômois mais aussi, rendu possible, un autofinancement de près de 25 %.

Bernard Metifiot, secrétaire de l’association, a rappelé que l’année 2013 avait été débordante d’activités, ainsi que le grand besoin d’animateurs, d’administrateurs, de salariés et de bénévoles passionnés par ce travail de collecte et de compilation d’images de la vie départementale pour poursuivre cette mission. Deux ouvrages ont fait honneur au travail réalisé : « La sculpture-château d’eau de Philolaos à Valence » de Jean-Marie Despesse et « Saint-Uze, cité ouvrière du XIXe à l’aube du XXIe siècle » de Nicole Nodin-Bonneton. De nombreuses participations à diverses manifestations avec d’autres organismes ont eu lieu : « Au fil de soie » à Portes-lès-Valence ; « Café-photo » à Romans, ainsi que des réalisations d’expositions et d’audiovisuels demandées par les communes.


À fond Internet !


Le site Internet a reçu 12148 visites et permis de développer le nombre d’adhérents. Mis en place depuis deux ans, il mériterait d’évoluer vers un fonctionnement multimédia afin d’intégrer les 150 films dont dispose l’association. Une nouvelle rubrique concernant les produits drômois devrait être introduite d’ici la fin de l’année 2014 avec le développement des liens entre les sites du Conseil général, des Gîtes de France, du Comité départemental du tourisme et des Archives départementales.

Présenté par Marie-Agnès Veyrier, trésorière de l’association, le rapport financier de « Mémoire de la Drôme » montre un déficit de 902 €, tout en soulignant les 246 heures de bénévolat estimé au Smic à 23000 €. Le montant de la cotisation annuelle est fixé à 10 € sans augmentation. Cinq administrateurs ont été élus ou réélus lors de cette assemblée générale : Nicole Nodin-Bonneton, Danielle Vernet, Joël Riou, Raymond Metifiot et Jean-Claude Marin. Tous les rapports ont été adoptés à l’unanimité.

Un hommage à Léon Sausset, reporter professionnel dans le Nord Drôme, a ressuscité de magnifiques photos, compte tenu des moyens de l’époque. Quatre ouvrages sont en projet : « Jean-Pierre aime la citronnelle », partie d’un message qui annonçait un parachutage, 1943-1944, résistance entre Drôme des collines et Vercors, par Jean Sauvageon, Danielle Bertrand et Maurice Bleicher, sortie prévue le 27 mai ; « Les histoires du sport à Valence » par Maurice Faure ; « Histoire du transport dans la Drôme » par Philippe Bouchardeau, encore au stade d’ébauche et « La Drôme Rhodanienne » par Jean-Noël Couriol.


Nelly Zeller (CLP)


Mémoire de la Drôme, Les Girodets, Allée du concept – Bât A – 26500 Bourg-lès-Valence. Tel : 04 75 56 04 85 Site

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

3 commentaires

Réagir à cet article

Vos commentaires

  • VIGREUX

    Vous êtes très certainement l’interlocuteur que je recherche pour mettre en place une conférence historique ferroviaire en place à Crest sur la Gare de Crest et sa ligne ferroviaire Valence-Briançon.

    Président d’une Association Historique ferroviaire depuis plus de vingt ans reconnue d’intérêt général
    j’ai besoin de vous pour mettre en place cette conférence exposition à Crest

  • VIGREUX

    Je souhaite un rapprochement avec vous pour mettre en place une Conférence exposition à Crest sur l’Historique de la Gare de Crest et sa ligne ferroviaire Valence-Briançon

    Nous sommes acteur du Comité d’Histoire Régionale de Lorraine

    Notre Association met en avant l’histoire ferroviaire également dans le cadre du Devoir de Mémoire

  • VIGREUX

    Nous avons à sensibiliser le public , les passionnés, les sympathisants du chemin de fer ainsi que toutes les générations sur l’histoire du Chemin de Fer qui d’ailleurs était enseigné.C’est trop facile d’oublier.

    Le rôle du Chemin de fer était déterminant sur le plan économique,sur le plan statégie militaire pendant les conflits guerriers,sur le plan sécuritaire bien meilleur que les autres transports…