POLITIQUE

•  CHADUC Flora • Mardi 6 mai 2014 à 9h36

Michel Brunet reconduit dans ses fonctions de président

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

Pour ce premier rendez-vous de l’Hermitage-Tournonais communauté de communes, l’ordre du jour était simple : élection du président et des vice-présidents. C’est André Arzalier, le plus ancien, qui a pris la présidence de la séance, et Michaël Boisset, le plus jeune, a été désigné secrétaire. Pour l’élection du président de cette intercommunalité créée depuis le 1er janvier 2014, issue de la fusion de celles du pays de l’Hermitage et du Tournonais, Michel Brunet (Mercurol) et Frédéric Sausset (Tournon) se sont présentés. Le premier, élu depuis 1995 en tant que premier adjoint de sa commune, puis maire en 2001, et président de la communauté de communes de l’Hermitage, a expliqué avoir « fait en sorte de travailler ensemble ». Il a défendu la ruralité, affirmant « qu’elle est une richesse ». Il a également annoncé qu’il aurait du temps, prenant sa retraite dans un mois. De son côté, Frédéric Sausset a énuméré son parcours d’élu de l’opposition dans sa commune, puis de maire et de président de la communauté de communes du Tournonais en 2010. « Pour moi, les villes vivent les mêmes difficultés que les zones rurales. » Il a également affirmé que le territoire avait « des atouts à faire valoir, la jeunesse et l’action sociale seront des enjeux importants ».


Deuxième tour pour le président


Les 62 élus – parmi lesquels 32 nouveaux – ont ensuite été appelés à voter à bulletin secret. Le premier tour n’a pas permis de départager les deux candidats : 31 voix chacun et aucun vote blanc. Le deuxième tour s’annonçait serré, le public imaginait même qu’il faudrait un troisième tour. Chaque candidat prenait l’avantage sur l’autre à un moment de l’annonce des résultats. Les deux assesseurs, Xavier Angeli et Delphine Bancel annonçaient finalement la victoire de Michel Brunet à 32 voix contre 32. « Je vous remercie pour la confiance que vous me témoignez » proclamait le vainqueur, ému, au moment de prendre la présidence. Depuis la fusion, il était le président de la communauté de communes, en attendant les élections municipales. Il fallait ensuite élire les vice-présidents. Michel Brunet proposait Marie-Claude Lambert, première magistrate de Pont-de-l’Isère, en tant que 2ème vice-présidente. Dominique Genin, maire d’Érôme, candidatait également. « Je propose une alternative aux amis ardéchois. J’ai toujours été pour la fusion entre les deux communautés de communes » a-t-il dit pour justifier sa candidature. Et c’est lui que les élus ont choisi, par 30 voix contre 28. Le deuxième coup de théâtre intervenait pour le 10ème vice-président. Michel Brunet proposait Jacques Pradelle. Dominique Genin se levait à nouveau et proposait la candidature de Chantal Bouvet. Et cette dernière fut élue à 32 voix contre 27 pour Jacques Pradelle et un bulletin nul.


Développer l’économie du territoire


Il était alors temps de passer aux discours. Frédéric Sausset assurait qu’il continuerait à porter le territoire. « J’apporterai mon expérience et mon expertise à travailler pour l’intérêt général. Je souhaite bon vent à la nouvelle HTCC ». Michel Brunet prenait alors la parole. « Nous devrons réfléchir à de nouvelles actions pour développer la communauté de communes. Il faudra avoir une réflexion sur le développement économique au sens large ». Il a également réaffirmé le positionnement de l’intercommunalité sur le développement durable et les économies d’énergie, et a certifié que le positionnement géographique du territoire était un atout, et qu’il fallait en profiter. « Il faudra s’affirmer au sein du SCOT, se lancer dans des projets structurants et réaliser d’autres équipements après le centre aquatique à Tain ». Il terminait par « J’espère que le voyage dans le train HTCC se passera dans la sérénité et que cela sera le plus agréable possible ». Après plus de quatre heures de conseil, les élus se donnaient rendez-vous le 5 mai prochain pour un nouveau conseil communautaire.


Flora Chaduc


Les vice-présidents

1er vice-président : Frédéric Sausset

2ème vice-président : Dominique Genin

3ème vice-président : Franck Meneroux

4ème vice-président : Xavier Angeli

5ème vice-président : Christiane Ferlay

6ème vice-président : Max Osternaud

7ème vice-président : Patrick Fouchegu

8ème vice-président : Hervé Chaboud

9èmevice-président : André Arzalier

10ème vice-président : Chantal Bouvet

11ème vice-président : Michel Cluzel

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article