SOCIÉTÉ

•  Fournier Julie • Samedi 14 juin 2014 à 9h20

« Une très belle affectation »

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

Installé dans ses fonctions de secrétaire général de la préfecture de la Drôme le 26 mai dernier, Etienne Desplanques recevait dès le lendemain la presse pour une présentation officielle. Originaire de Bretagne, où il a grandi, ce jeune sous-préfet (34 ans), passé par Sciences-Po Paris et l’ENA (promotion République, 2005-2007), explique avoir choisi le corps préfectoral pour son côté terrain et « pour être connecté à la réalité des choses ». Il débute sa carrière en 2007 dans les Côtes d’Armor où il sera directeur de cabinet du préfet, agissant surtout sur les problématiques de sécurité routière. Il choisit ensuite l’Outre-Mer, « pour se confronter à un autre type de territoire », où il devient directeur de cabinet du préfet de la région Gaudeloupe. En 2012, il rentre en métropole et intègre la direction de cabinet du directeur général des outre-mer. Mais après 2 ans passés dans ce ministère, Etienne Desplanques ressent l’envie de revenir au terrain qu’il affectionne tout particulièrement et de tourner la page sécurité pour se consacrer à des missions plus administratives. Il est alors nommé secrétaire général de la préfecture de la Drôme.


Trois priorités


Arrivé dans le département deux jours avant sa prise de fonction, Etienne Desplanques n’avait encore jamais mis les pieds dans la Drôme qu’il trouve « intéressante pour sa diversité et son tissu économique dynamique autour de l’axe rhodanien », et à la fois paradoxale avec certains secteurs à la pointe comme le bio ou le nucléaire, mais un taux de chômage au-dessus de la moyenne régionale.

« C’est une très belle affectation » conclut Etienne Desplanques qui explique que ses trois priorités seront la mise en œuvre du pacte de responsabilité et de solidarité, la mise en place de la réforme de l’organisation territoriale annoncée par le gouvernement, et l’amélioration du service public.


J. Fournier

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article