ÉGLISES

•  PRAT Estelle • Vendredi 16 janvier 2015 à 9h28

L’œcuménisme drômois à l’honneur

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

La semaine de prière pour l’unité chrétienne aura lieu partout dans le monde du 18 au 25 janvier. Dans la Drôme, de nombreuses célébrations œcuméniques, temps de prière, table-ronde… sont organisés aux quatre coins du département. Et, particularité cette année, les caméras de France 2 seront braquées sur la Drôme choisie pour sa vitalité œcuménique. Les émissions chrétiennes (Chrétiens orientaux, Présence protestants, Orthodoxie, Le Jour du Seigneur) du dimanche 25 janvier consacreront toute la matinée (de 9 h 30 à 12 h) à la diffusion de reportages, d’une table-ronde et d’une célébration religieuse télévisée tournés dans la Drôme. « C’est la 5e fois que les émissions chrétiennes du dimanche matin proposent une matinée œcuménique. Elles ont déjà eu lieu deux fois en France, à Lyon et à Marseille. On a été choisi parce que notre département compte une grande diversité d’Églises et parce qu’on a des Églises arméniennes, or 2015 va être l’année du 100e anniversaire du génocide arménien » indique Anne-Noëlle Clément, délégué diocésaine à l’œcuménisme.


10 Églises rassemblées à Valence


La traditionnelle cérémonie œcuménique organisée par « Chrétiens ensemble à Valence » comptera cette année trois Églises supplémentaires : l’Église orthodoxe du Royans, l’Église arménienne Maranatha, et l’Église catholique de rite arménien. Ce sont donc 10 représentants d’Églises chrétiennes qui seront rassemblés ce dimanche 18 janvier à l’église Notre-Dame, rue Berthelot à Valence : l’Armée du Salut, l’Église adventiste du 7e jour, l’Église apostolique arménienne, l’Église catholique de rite arménien, l’Église catholique de rite latin, l’Église évangélique arménienne, l’Église évangélique arménienne Maranatha des frères arméniens, l’Église évangélique libre, l’Église orthodoxe sous la juridiction du patriarcat de Constantinople et l’Église protestante unie de France. Pour l’occasion, les 4 Églises arméniennes se sont rassemblées pour former une chorale qui animera la cérémonie. La célébration reprendra le thème de la semaine de prière pour l’unité chrétienne qui invite cette année à méditer sur la rencontre entre Jésus et la Samaritaine à qui il demande à boire. Il y aura un puits, une procession avec des cruches. « On va verser l’eau de chaque cruche dans une unique cuve baptismale. Et à la fin de la célébration on va transmettre cette eau, car on a tous été baptisé dans cette unique eau » explique Anne-Noëlle Clément. Les personnes qui souhaitent participer à la célébration devront être impérativement dès 16 h à l’église Notre-Dame pour la répétition, alors que la célébration en elle-même commencera à 17 h.


Une table-ronde et des reportages


Auparavant, vendredi 16 janvier, une table-ronde sur l’œcuménisme sera enregistrée dans les locaux de la médiathèque diocésaine avec Anne-Noëlle Clément (pour l’Église catholique), Antranik Maldjian (Église apostolique arménienne), le prêtre orthodoxe Nicolas Garrigou, et Joël Geiser (protestant délégué régional à l’œcuménisme). Seront également diffusés le 25 janvier une série de reportages : sur l’histoire du christianisme à Valence avec « Ville d’art et d’histoire », sur le Diaconat protestant, sur l’atelier d’art sacré St-Jean-Damascene à Saint-Jean-en-Royans, sur l’église-temple de Beaumont-lès-Valence et un reportage au monastère de Taulignan où les sœurs catholiques feront une rencontre avec les sœurs protestantes de Pomeyrol et les sœurs orthodoxes de Solan pour parler de leur engagement sur l’écologie. Les offrandes de la semaine de prière pour l’unité chrétienne seront destinées, cette année, à ces trois monastères.


Estelle Prat




Des rendez-vous dans toute la Drôme

Des rencontres œcuméniques vont avoir lieu du 18 au 25 janvier dans toute la Drôme : à Romans, Nyons, Bonlieu, Dieulefit, Loriol, Crest, Allex, Sainte-Croix, Valence, Chabeuil, Portes, Saint-Vallier… Au programme : des célébrations œcuméniques, des échanges de chaires, des temps de partage… Mercredi 21 janvier à 19 h au centre Saint-Hippolyte à Romans, une table-ronde abordera « catholiques et protestants, ce qui nous unit et nous sépare ». Jeudi 22 janvier à 20 h 30 au temple de Chabeuil, une conférence-débat aura lieu sur le thème de l’eucharistie avec le Père Jean-Pierre Lemonon et le pasteur Gilbert Carayon.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Le texte d’évangile proposé à la réflexion pour la semaine de prière pour l’unité chrétienne 2015 est la rencontre de Jésus avec la Samaritaine (Jean 4,7). « Le thème de cette année a été préparé par les Églises brésiliennes » précise Anne-Noëlle Clément, « Il est accès sur le dialogue, la rencontre avec tous parce qu’il y a au Brésil beaucoup d’intolérance entre Églises et une grande violence envers les femmes, les indigènes… Jésus va à la rencontre de tout le monde, d’une femme, non juive. C’est une invitation à passer au dessus des barrières pour rencontrer chacun. Juifs et Samaritains ne sont pas si loin que ça. C’est la même chose entre chrétiens : on sait bien qu’on a le même Dieu mais on prie dans des lieux séparés. La rencontre avec la Samaritaine est une bonne image pour l’œcuménisme ».

Réagissez

Réagir à cet article