POLITIQUE

• Mardi 14 avril 2015 à 10h13

Lifting complet des voiries et des zones commerciales

Nicolas Daragon entouré de Laurent Monnet, adjoint aux travaux et à la voirie, et d'Annie-Paule Tenneroni, adjointe au logement.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Nicolas Daragon entouré de Laurent Monnet, adjoint aux travaux et à la voirie, et d'Annie-Paule Tenneroni, adjointe au logement.

Dans l’objectif d’améliorer le cadre de vie des Valentinois, le maire Nicolas Daragon et son équipe ont fait le choix d’investir massivement sur la réfection des rues, des places publiques, des zones commerciales et économiques. Un grand lifting débuté dès l’arrivée aux commandes de la ville il y a bientôt un an, et qui se poursuit en 2015 à grands coups de travaux. « Et tous les quartiers sont concernés » précise le maire qui ajoute que ce sont 2,50 M€ qui vont être investis cette année sur la réfection des voiries alors que l’équipe précédente n’investissait qu’1 M€ par an. « Et nous maintiendrons ce rythme chaque année car de nombreuses rues sont dégradées. »


Des travaux déjà engagés


Parmi les opérations déjà en cours, on peut citer la rue Biberach qui depuis début février fait l’objet d’importants travaux de remise à neuf de la chaussée et des trottoirs, de réfection de l’éclairage public, de la création d’une voie réservée aux cyclistes et aux piétons et de 15 places de parking. Une opération de 250 000 € menée dans le cadre de l’ANRU (31 % de financement) qui s’achèvera mi-avril et qui devrait résoudre les déplacements devenus anarchiques sur ce secteur.

Déjà débutée également la transformation de l’aire de jeux du parc Jouvet qui sera d’ici la fin de l’année mieux adaptée à chaque tranche d’âge et accessible aux enfants à mobilité réduite. 14 nouveaux chênes vont également être plantés pour remplacer les tilleuls en mauvais état et un bâtiment pour le personnel des espaces verts en charge de l’entretien du parc est en construction (une opération de 145 000 €).

Cette semaine, c’est au tour de la route de Beauvallon de faire peau neuve avec des travaux de sécurisation, au niveau du nouvel espace commercial. Portée avec le Département de la Drôme, cette opération de 60 000 € d’une durée de 3 semaines, a pour objectif de réduire la vitesse de circulation à 50 km/h (au lieu de 70 k/h), de faciliter les traversées piétonnes et de clarifier les zones de stationnement, là aussi devenues un peu anarchiques.



12  M€ investis d’ici la fin de l’année


Et d’ici la fin de l’année, de nombreuses autres opérations sont à venir, précisément 25 réparties entre les zones économiques, les zones commerciales et la voirie. À commencer par l’extension de la zone d’activité de Lautagne qui permettra de livrer 10 ha supplémentaires pour l’installation de nouvelles entreprises. « Et il y a déjà des candidats, pour des activités tertiaires essentiellement » précise Nicolas Daragon (opération de 3 M€ portée et financée par l’agglo). La zone de La Motte quant à elle va voir la rénovation de trois de ces rues, et la zone des Auréats Nord de 4 secteurs de voirie.

Du côté des zones commerciales, 1,20 M€ vont être investis. Le plus gros chantier concerne la rue Faventines (500 000 €) qui de mi-avril à fin octobre va voir un nouveau projet d’aménagement se mettre en place avec une intégration à la dynamique des boulevards et au plateau piéton, une mise en valeur du patrimoine architectural, et une meilleure accessibilité commerciale. À l’automne, la place Danton et ses abords se verront rénovés, et les rues Bouffier et Saunière réaménagées.

Les autres opérations concernent la rénovation du carrefour Bizet-Verdi-Biberach, de la rue Mozart, de l’avenue Maurice Faure, de l’avenue de Romans, la place Aristide Briand, de l’allée des Près et des Petits champs, du mail G. Philippe, du square Ozanam, de l’aire de jeux du parc du Polygone, et du square Amblard.

Est également au programme à partir du mois de mai et pour 4 mois, la démolition quartier Latour-Maubourg de deux bâtiments (garage et infirmerie), l’objectif étant de déblayer 2 000 m 2 de terrain qui seront cédés à la Croix-Rouge pour la construction d’un nouvel Institut de formation de soins infirmiers.

Durant l’été, la ville procédera également à la mise au propre provisoire du terrain situé au sud de l’école Vallès avant son réaménagement programmé pour 2016.

Enfin, à compter de l’automne, c’est le Champ de mars qui entamera sa rénovation avec une première phase de travaux concernant la remise à neuf du traitement au sol en stabilisé sur la partie allant de la statue Championnet au kiosque Peynet. Une opération de 200 000 € qui sera suivie d’autres phases, la rénovation globale étant échelonnée sur plusieurs années.

Au total ce sont 12 M€ d’investissement qui vont être réalisés dans les mois à venir, « tous ces travaux étant engagés dans le cadre d’une concertation renforcée avec les riverains et les commerçants » insiste Nicolas Daragon qui évoque pour conclure les travaux à venir en 2016 et notamment la rénovation et le réaménagement de la place du Palais de Justice qui pourrait accueillir une zone 30 minutes gratuites comme promis durant la période électorale.



Julie Fournier


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article