SOCIÉTÉ

• Jeudi 11 juin 2015 à 9h45

12 collèges drômois reçoivent le label « En Cuisine » d’Ecocert

Avec ses 12 000 repas servis tous les jours aux élèves des collèges publics, le Département est le premier restaurateur en Drôme. (Photo : Claire Matras).

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Avec ses 12 000 repas servis tous les jours aux élèves des collèges publics, le Département est le premier restaurateur en Drôme. (Photo : Claire Matras).

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Remise des prix aux collèges drômois labellisés en présence d'Emmanuelle Anthoine, vice-présidente du Conseil départemental, chargée de l’Education et Thierry Stoedzel, directeur des opérations Ecocert France. (Photo : Francis Rey).

Précurseur dans l’introduction de produits bio et locaux dans la restauration collective, la Drôme, premier département bio de France, a su mettre à profit son avance et partager son expérience.


Lundi 8 juin au château de Suze-la-Rousse, le Conseil Départemental a accueilli l’assemblée générale de l’association nationale « Un Plus Bio » et l’organisme de certification Ecocert pour une journée dédiée à la mutualisation en restauration collective. L’occasion de remettre à 12 collèges drômois le label Ecocert « En cuisine », démarche qualité attestant l’introduction de produits bio et locaux dans les menus des élèves. Avec ses 12 000 repas servis tous les jours aux élèves des collèges publics, le Département est le premier restaurateur en Drôme. Depuis 10 ans, il a développé le programme « Manger mieux manger bio » dans ses restaurants scolaires. Une attention particulière est apportée à la composition des menus, largement élaborés à base de produits frais, locaux et de saison, avec un objectif de 25 % de produits bio. Le Département va plus loin dans l’approvisionnement des cantines et crée en 2012 Agrilocal.fr pour une mise en relation directe des acheteurs publics et des producteurs locaux. Cette initiative, unique en France, a su convaincre, de nombreux autres départements l’utilisent désormais. Pour valoriser et attester de la qualité des repas élaborés, le Département a lancé en 2014 une démarche de labellisation de ses restaurants scolaires selon les critères d’Écocert, un organisme indépendant de contrôle et de certification de l’agriculture biologique. Le label « En Cuisine « d’Ecocert est le tout premier cahier des charges français dédié à la restauration collective bio. Il impose des critères non seulement au contenu de l’assiette mais aussi à l’établissement. L’objectif est de garantir l’utilisation de produits biologiques et locaux, la qualité et l’équilibre nutritionnel des menus, la gestion environnementale du site, une information claire sur les prestations, les démarches engagées et le niveau de labellisation.

Cette démarche est en totale cohérence avec le schéma départemental « Bien vivre au collège » et répond aux attentes du programme « Manger mieux manger bio » déployé dans les collèges drômois. Actuellement, 12 collèges sont labellisés et 6 en cours de labellisation.

L’objectif est d’obtenir la labellisation de tous les collèges d’ici 2 016 (pour 2/3 au moins au niveau 1 du label et pour 1/3 au niveau 2). Un travail partenarial avec l’association « Un Plus Bio », spécialisée dans le conseil, la mise en place et le suivi d’une restauration collective de qualité.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Jean Perrin (Saint Paul 3 Châteaux), Jean Monnet (Bourg-de-Péage), Étienne Lapassat (Romans), Lis Isclo d’Or (Pierrelatte), Marcel Pagnol (Valence).

Réagissez

Réagir à cet article