CULTURE

• Mardi 7 juillet 2015 à 9h25

Les Fêtes nocturnes de Grignan sont lancées

Tous les soirs d'été, le chateau de Grignan s'anime sous les yeux d'un public toujours aussi nombreux - photo : Claire Matras.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Tous les soirs d'été, le chateau de Grignan s'anime sous les yeux d'un public toujours aussi nombreux - photo : Claire Matras.

Vendredi 26 juin, après plusieurs mois de répétitions, les 7 comédiens dirigés par Didier Bezace ont présenté au public drômois la nouvelle création proposée à l’occasion des Fêtes nocturnes de Grignan. Le château sert cette année de décor à de la comédie puisque Didier Bezace, à qui ont été confiés les lieux le temps d’un été, a fait le choix de monter trois pièces de Georges Feydeau (Léonie est en avance, Feu la mère de Madame et On purge bébé) sous l’intitulé « Quand le diable s’en mêle ». Trois pièces où le diable, apparaissant sous différentes formes, vient en effet semer la zizanie au sein de couple à qui il arrive quelques mésaventures. Au final plus de 2 h de spectacle avec rires et bons mots à la clé, sublimés par le talent de ces comédiens professionnels qui savent déclamer et par un décor épuré et intimiste qui se suffit à lui-même.

Outre le château qui sert de fond au spectacle, notons qu’un autre élément drômois est sur scène : un pot de chambre, ou plutôt des pots de chambre puisque deux sont cassés à chaque représentation, qui ont été fabriqués par la Poterie du château de Grignan.

Représentations jusqu’au 22 août.




VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article