CULTURE

• Lundi 2 novembre 2015 à 10h00

Gilbert Sauvan, le poète du département

Alexandrin de Gilbert Sauvan, mis sous verre au musée de la résistance à Vassieux.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Alexandrin de Gilbert Sauvan, mis sous verre au musée de la résistance à Vassieux.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Au centre Gilbert Sauvan entouré de ses nombreux amis venus lui rendre hommage.

« Être au Conseil départemental en tant qu’acteur avec mes compagnons de route venu me saluer, c’est un moment que j’apprécie. Quelquefois je rêve, mais je n’aurais jamais imaginé qu’à l’aube de mes 96 ans, je serais accueilli comme un prince. Lors de son installation au Conseil départemental, Fabien Limonta, chargé de la culture et des anciens combattants a souhaité que je dédicace mon ouvrage, Patrick Labaune, président de Conseil Départemental a transformé l’essai »


C’est par ses mots que Gilbert Sauvan, conseiller général du canton de Marsanne de 1964 à 2001, ancien maire de Cléon-d’Andran de 1958 à 1995 et homme de terroir, remerciait tous ses amis venus le féliciter, lors de la présentation de son livre « La valse des Alexandrins », à l’Hôtel du Département. Préfacé par Suzanne Boulard-Demonet, membre du club des poètes, cet ouvrage de 234 pages est un recueil de 183 alexandrins sur les 2 000 qu’il a écrit tout au long de sa vie. D’un alexandrin à l’autre, on découvre quelques souvenirs d’enfance à Cléon-d’Andran, d’inaugurations, de voyages, la Drôme rurale et son agriculture et son parcours dans la vie politique. Parmi ses nombreux amis venus lui rendre hommage, pour la plupart des conseillers généraux et départementaux du sud Drôme, Marie-Pierre Mouton a souligné la générosité, la chaleur et la solidité de l’amitié qu’il a su donner aux autres et qui transparaît dans ce livre qu’elle a nommé « La salsa des saveurs et des senteurs de la Drôme ». Clara Thomas, sous-préfète de Die, rappelait la rapidité avec laquelle Gilbert Sauvan, à sa demande, élaborait un alexandrin avec le mot « Résistance ». Mis sous verre au musée de Vassieux, ce poème a été mis à l’honneur, dans le discours au travers de ce que l’on devait aux résistants, lors de son inauguration en juillet 2014.

NZ (CLP)



VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

1 commentaire

Réagir à cet article

Vos commentaires