SOCIÉTÉ

• Jeudi 10 décembre 2015 à 21h57

Etat d'urgence : des armes découvertes à Portes-lès-Valence

Didier Lauga a salué le professionnalisme et l'engagement des forces de sécurité.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Didier Lauga a salué le professionnalisme et l'engagement des forces de sécurité.

Jeudi 10 décembre, une perquisition réalisée à Portes-lès-Valence sur ordonnance du préfet de la Drôme Didier Lauga dans le cadre de l’Etat d’urgence, a conduit à la découverte chez un père de famille de 41 ans, de deux armes de guerre, datant de la seconde guerre mondiale mais en parfait état de marche (un pistolet mitrailleur et un fusil), d’un pistolet automatique, d’armes blanches (sabres japonais, machettes et couteaux de chasse), et de dizaines de munitions. L’intéressé, qui a été placé en garde à vue, avait été ciblé en raison de son comportement suspect au regard de plusieurs indices, dont le fait d’avoir dans son véhicule une photographie de Salah Abdeslam, recherché dans le cadre des attentats du 13 novembre. Le procureur de la République a été saisi de l’affaire.


Depuis le 16 novembre, deux assignations à résidence ont été prises par le ministre de l’Intérieur, et 28 perquisitions administratives ordonnées par le préfet ont été réalisées dans la Drôme.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article