CULTURE

• Samedi 2 janvier 2016 à 9h03

Les plus beaux itinéraires de raquettes en un ouvrage

L'ouvrage vient de paraître aux éditions Glénat.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    L'ouvrage vient de paraître aux éditions Glénat.

De belles photos du Vercors enneigé, tant côté drômois qu’Isérois. Et le livre publié cet automne par les éditions Glénat donne immédiatement envie de chausser les raquettes et de suivre les itinéraires indiqués par l’auteur. Celui-ci, François Ribard, est un passionné et cela se sent à travers son écriture. Il est, du reste, accompagnateur de montagne et vient de rédiger l’ouvrage « le Vercors à raquettes, les plus belles balades et randonnées ». Un aperçu différent de ce que de nombreux livres ont pu déjà révéler de ce splendide massif montagneux, à cheval sur deux départements, mais qui généralement se concentrent surtout sur les randonnées en saison chaude. Ce marcheur invétéré a par ailleurs longuement collaboré avec la presse magazine et publié des ouvrages pour l’IGN et chez Glénat, « Randonnées en Diois dans la collection montagne randonnée » ou encore « randonnées en Drôme provençale ».


La première moitié de l’ouvrage décrit les plus beaux circuits surtout sur la partie iséroise du Vercors. Vient dès la page 47, une partie plus drômoise avec les itinéraires proposés sur le territoire de la commune de Saint-Agnan-en-Vercors, la Roche du Mas par la Combe Limouse ou depuis le village lui-même, le Pré Grandu ou encore quelques itinéraires depuis Rousset-en-Vercors. Une large place est bien entendu faite à Font-d’Urle, site idéal pour les randonnées en raquettes, avec la balade du Serre de Montué, les Crêtes de Font-d’Urle, le Puy de la Gagère. À Vassieux, l’accent est mis sur le But de Saint-Genix, le col de Vassieux, le tour des Crêtes. De magnifiques clichés mettent également en valeur, au col de Rousset, les Rochers de Chironne, le But de Nève, le Pré Peyret, les Crêtes de Beure. L’ouvrage s’achève par la découverte de sites plus méconnus, pourtant propices aux randonnées en raquettes, sur des zones à la limite du Vercors et du Diois, à la limite aussi de la Drôme et de l’Isère : le vallon de Combeau que l’auteur qualifie d’entrée « secrète vers les hauts plateaux », avec sa « montagnette », la tête Chevalière, le Pas de l’Essaure, Tussac, le col de Menée et son mont Barral, le Serre de Beaupuy.

Reste maintenant à avoir l’ingrédient principal qui se fait un peu attendre cette année : la neige…



Cyril Lehembre



VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article