SOCIÉTÉ

• Jeudi 4 février 2016 à 9h40

Tournon : la perpétuité pour Anthony Draoui

Le verdict est tombé mercredi soir 3 février 2016 à la cour d’Assises d’appel de Nîmes. Anthony Draoui, reconnu coupable du meurtre de Marie-Jeanne Meyer, survenu le 18 juin 2011 à Tournon-sur-Rhône, a vu sa peine alourdie. En première instance, il avait écopé de 30 années de réclusion criminelle assorties d’une peine de sûreté des deux-tiers. Hier, la cour d’appel a aggravé la sentence : la réclusion à perpétuité a été prononcée contre lui. La demande de pardon un peu tardive de l’accusé, qui espérait un allègement, n’a pas ému le jury. Quant à la famille, si ce procès en deuxième instance a constitué une nouvelle douleur, elle s’est montrée satisfaite de constater “que justice a été faite”. Le père de Marie-Jeanne Meyer a estimé qu’il pouvait tenter de poursuivre son deuil, ajoutant tristement toutefois : “Lui, il prend la perpétuité, mais moi aussi d’une certaine manière, j’ai ma propre prison”. Il reste encore quelques jours à Anthony Draoui pour faire connaître sa décision de se pourvoir en cassation ou non.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article