ÉCONOMIE

• Samedi 9 avril 2016 à 10h06

Fibois Ardèche-Drôme a remporté un prix

Fibois Ardèche Drôme a remporté le trophée d'innovation "Bois Energie d'Or" pour son outil d'aide à la conception des silos de chaufferies bois.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Fibois Ardèche Drôme a remporté le trophée d'innovation "Bois Energie d'Or" pour son outil d'aide à la conception des silos de chaufferies bois.

Fibois Ardèche – Drôme basé à l’Ineed Rovaltain TGV a remporté le trophée d’innovation Bois Énergie d’Or pour son outil d’aide à la conception des silos de chaufferies bois.


Du 15 au 17 mars se déroulait à Nancy le Salon professionnel européen Bois Énergie. L’interprofession Fibois Ardèche-Drôme a profité de cette édition 2 016 pour exposer ses services aux entreprises et participer au concours d’innovation dans la catégorie « approvisionnement ». Un pari gagnant de la part de la filière bois dromardéchoise puisqu’elle obtient le premier prix dans sa catégorie pour la réalisation de son guide technique. Ce dernier est une référence pour tout concepteur de chaufferie bois. Il capitalise en effet le retour d’expérience de Fibois Ardèche-Drôme et des professionnels du bois énergie de Rhône-Alpes sur près de 15 ans. De l’accès du camion de livraison jusqu’au déchargement du combustible bois dans le silo, le lecteur trouvera dans ce guide toutes les préconisations nécessaires, les points clés et les points de vigilance pour un approvisionnement optimal. Un travail qui s’étend sur deux ans et demi en collaboration avec la Carsat Rhône-Alpes et qui permet aujourd’hui de répondre aux attentes des professionnels et de faciliter les installations dans un secteur où les erreurs ne sont pas rares. Un outil indispensable à la fois complet, clair et disposant d’une base de données 3D téléchargeable pour les bureaux d’études et architectes.


Plus d’infos sur : www.fibois.com


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article