ÉCONOMIE

• Dimanche 17 avril 2016 à 10h02

À la rencontre de Jonathan Conroux

Un menuisier d'un nouveau genre.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Un menuisier d'un nouveau genre.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Jonathan pose devant un de ses meubles.

Dans le cadre des Journées Européennes des Métiers d’Art, Jonathan Conroux a ouvert les portes de son atelier situé route des Antes au Grand-Serre. Ce jeune autodidacte a un parcours professionnel déjà bien fourni. Né dans le Loir-et-Cher il y a 29 ans, il a tout d’abord fait un apprentissage en maçonnerie. Puis, il a bifurqué vers le bois et a obtenu dans un établissement situé en Sologne un CAP de charpentier. Mais, le jeune homme « avait la bougeotte » et il a préféré profiter de sa jeunesse pour voyager. Ainsi il a sillonné à pied les provinces françaises ; il a parcouru l’Italie en stop. Puis en camion il est parti à l’aventure au Maroc et dans d’autres pays d’Europe ; sa compagne et son chien étaient du voyage. Après cette période, il s’est posé il y a 10 ans dans la région Nord Isère. Il est alors devenu animateur de chantiers internationaux dans la rénovation de bâtiments. Dans le cadre de ses fonctions, il s’est occupé de personnes venues du monde entier. Pendant deux ans environ, il est devenu animateur de quartier à L’Isle-d’Abeau, la Tour du Pin et Bourgoin-Jallieu. Plus tard, il a été recruté par le CREAI (Centre Interrégional d’Études, d’Actions et d’Informations en faveur de personnes en situation de vulnérabilité) pour devenir « Éducateur en secteur jeunes ados en grande difficulté » (11/18 ans). Il a fréquenté ce milieu très difficile pendant 4 ans. Parmi ses différents métiers, il faut également citer celle de ski-man aux Ménuires ; il a d’ailleurs conservé de très bons contacts avec des personnes vivant dans cette station savoyarde.


Création et récupération


Après avoir vécu un certain temps avec sa compagne à Roybon et s’être spécialisé dans la création de meubles, il a trouvé en novembre 2015 un grand espace indispensable pour son travail et s’est installé au Grand-Serre. Jonathan est un artiste et confectionne des meubles en utilisant des palettes récupérées à Saint-Etienne Saint-Geoirs. Après les avoir triées, il fabrique des chaises, des tables, des tabourets, des meubles de cuisine, des banquettes etc. En fonction des demandes des clients, ces différents objets sont poncés pour être plus lisses au toucher, parfois vernis. Ce menuisier d’un nouveau genre a réalisé le bar et le comptoir de la Taverne Médiévale du Grand-Serre et a, entre autres, équipé un hôtel 4 étoiles situé à Sainte-Maxime dans le Var, « Le Fin Gourmet » à Romans… Jonathan adhère également à « Répar’acteur » . Il récupère auprès de cet organisme des vieux meubles qu’il restaure pour leur donner une nouvelle vie. Enfin, il a monté un projet Ulule (plateforme de dons participatifs déductibles des impôts) pour l’aider à se faire connaître par la publicité (encarts, pages jaunes…).



B. Lameyse (CLP)


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article