SOCIÉTÉ

• Mercredi 8 juin 2016 à 9h49

Une façon inédite de raconter la Résistance

Albert Fié avec Jean Sauvageaon, Jean-Paul Chairon et Alain Coustaury.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Albert Fié avec Jean Sauvageaon, Jean-Paul Chairon et Alain Coustaury.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Albert Fié a conservé une mémoire vivace des moments vécus dans la Résistance.

Jean-Paul Chairon, conservateur de Mémoire de la Drôme, a présenté dans ses locaux, le 16e livre qui vient d’être édité « 1939-1944 Scènes de vie, scènes de Résistance », d’après les gouaches d’Albert Fié. « C’est un travail à quatre personnes, avec Alain Coustaury et Jean Sauvageon. C’est un livre atypique, particulièrement intéressant, un livre d’art et d’histoire » a expliqué Jean-Paul Chairon. Albert Fié, ancien résistant de la Cie Pons de Crest, permet grâce à ses dessins, de mieux connaître l’engagement de cette unité. Dans cet ouvrage, il raconte, avec talent, la Résistance en la dessinant et en la peignant. Il a également légendé chaque dessin, ce que lui ont demandé de nombreuses heures de travail, qu’il a accompli avec un immense plaisir, retrouvant même une certaine vitalité : « Je suis pétri de ce passé qui revient sans cesse à mon esprit. Parfois en faisant un dessin, j’ai même versé quelques larmes »


Aujourd’hui, ils ne sont que quatre résistants de la Cie Pons, à être encore de ce monde, « et pourtant ces messieurs auraient été heureux de retrouver leurs noms » a souligné Albert, dont les souvenirs sont encore vifs. C’est parce qu’il voulait laisser quelque chose à ses camarades qu’il avait, au début, réalisé 20 portraits à l’encre de chine et les leur avait donnés. Puis, le Drômois a ensuite continué « à l’âge de la retraite“ : ” j’ai replongé et j’ai trouvé beaucoup de plaisir à faire ces dessins » explique l’auteur. « Dans ce livre, on peut reconnaître les personnes et les dessins traduisent très bien l’action et la peur. Quant à la légende des dessins, elle vaut son pesant d’or, avec un humour particulier » a avancé Jean-Paul Chairon lors de la présentation officielle. À travers ces dessins, ce livre présente les événements liés à la Seconde guerre mondiale, de la montée du nazisme à la Libération. Trois historiens ont participé : Olivier Vallade, pour la préface, Jean Sauvageon pour l’introduction et Alain Coustaury pour le rappel du contexte. 130 dessins figurent dans cette œuvre inédite. Lundi 6 juin, à Crest lors de la commémoration des combats du 6 juin 1944, Albert Fié sera présent et dédicacera son ouvrage qui est en vente dans de très nombreux points presse et au siège de Mémoire de la Drôme.


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article