ÉCONOMIE

• Dimanche 3 juillet 2016 à 10h03

Une vitrine pour les Bistrots de Pays Drôme 2016-2017

Une nouvelle visibilité pour les partenaires de l'opération Bistrots de Pays.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Une nouvelle visibilité pour les partenaires de l'opération Bistrots de Pays.

Initiée dans un partenariat entre le Conseil départemental, qui a pris la mise en page de 20 000 exemplaires à sa charge, pour un budget de 5 000 €, la Chambre de commerce et d’industrie de la Drôme qui en assure l’animation et l’Agence de développement touristique de la Drôme la promotion, l’opération Bistrot de pays continue sa poursuite au travers d’une nouvelle brochure. « Une nouvelle manière de travailler. On additionne les compétences » soulignait Laurent Lanfray, président de l’ADT et vice-président du conseil départemental. 21 établissements situés en Drôme provençale, dans la Vallée de la Drôme et le Diois y sont représentés.


Ce dispositif est une démarche originale qui valorise et mobilise les établissements tels que les bistrots, cafés, estaminets et autres débits de boissons. Le Bistrot de pays ce n’est pas qu’un comptoir ! C’est un lieu de convivialité, d’accueil et de rencontres qui a pour but, à travers un réseau local d’animation, de contribuer à la conservation et à l’animation du tissu économique et social en milieu rural, par le maintien du café du village multiservice de proximité. Un label national qui doit répondre à des critères : être situé dans une commune rurale de moins de 2000 habitants, constituer le dernier ou l’un des derniers commerces du village, être ouvert toute l’année proposer, autant que possible, les services de base, disposer des principaux documents d’informations touristiques locales, promouvoir les produits du terroir et proposer au minimum, une restauration de type casse-croûte à toute heure, basée sur les produits régionaux… À Valdrôme, un très beau village à fort potentiel dans la haute vallée de la Drôme, Françoise et Christian Jobart dirigent « L’Oustaou ». « On souffre du manque de visibilité, de l’éloignement » déclarait son dirigeant lors de la présentation, « l’image de Bistrot de Pays est bonne. C’est un outil qui rassure mais il faut l’exploiter ». Ces guides sont à disposition dans les offices de tourisme, sur le site de l’ADT et de la Chambre de commerce et d’industrie de la Drôme et dans tous les Bistrots de pays.


Plus d’infos sur www.bistrotdepays.com


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article