CULTURE

• Mardi 27 septembre 2016 à 9h42

Le festival Mangalaxy invite au voyage le temps d’un week-end

La Delorean de la trilogie « Retour vers le futur ».

  • Illustration actu Grande illustration actu

    La Delorean de la trilogie « Retour vers le futur ».

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

Les 24 et 25 septembre, Valence accueille pour la première fois au parc des expositions un festival dédié à l’univers manga. Illustrateurs, youtubers, joueurs professionnels, conférenciers, comédiens voix de doublage et de nombreux exposants se partagent 6 000 m 2 pour un événement
qui se veut rassembleur, avec des influences pop-cultures japonaise et américaine, mais aussi une touche de nostalgie pour réunir un public le plus large possible et lui proposer un grand voyage…



L’année dernière, Jérôme Lauzel, grand passionné de mangas et d’animés, créait sur Montélimar le festival Manga Mania qui a tout de suite remporté un franc succès avec pas moins de 7 000 visiteurs pour sa première édition. En juin dernier il renouvelait donc l’expérience, affichant une hausse de fréquentation de 1 000 visiteurs, et préparait en parallèle un nouvel événement pour Valence, le festival Mangalaxy. « Un festival beaucoup plus large car nous avons au parc des expositions de Valence beaucoup plus d’espace, à savoir 6 000m 2 qui vont nous permettre de proposer de nombreuses animations et d’accueillir plus d’invités » explique Jérôme Lauzel qui s’est entouré d’une équipe d’une vingtaine de personnes pour préparer l’événement valentinois qui se déroule ces 24 et 25 septembre.


Un rendez-vous pour les passionnées… et les autres !


Deuxième pays consommateur de mangas au monde, la France est devenue friande de ce genre de rendez-vous communément appelés « Convention », et il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’ils séduisent autant de monde. « En plus sur la région il n’y a pas grand-chose en la matière, si ce n’est à Lyon et Marseille. » affirme Jérôme Lauzel qui espère attirer autant de visiteurs sur Valence qu’à Montélimar.

Évidemment il compte sur la communauté des passionnés qui ne rateront certainement pas l’événement. Et dans l’idée de proposer un rendez-vous rassembleur, l’organisateur a pris le pari de mélanger les univers. Aussi, en plus de l’univers manga seront présents un espace réservé aux comics (manga et comics sont deux types de BD différentes en plusieurs points : épaisseur du trait, sens de lecture… et surtout origine, le manga étant japonais et le comics américain), aux jeux vidéos, et un autre au fantastique avec la réplique d’une grotte féerique…

Et désireux de faire partager cette passion qui l’anime, Jérôme Lauzel entend aussi toucher un
public de non-initiés à qui il promet un joli voyage le temps d’un week-end, misant sur la culture japonaise entre tradition et modernité, et sur la nostalgie avec notamment la présence de jeux vidéos anciens, de la Delorean de la trilogie « Retour vers le futur », et de… Bernard Minet ! Membre des Musclés, ce chanteur a connu ses heures de gloire à l’époque du club Dorothée et a interprété les génériques de nombreux dessins animés de l’époque dont Les Chevaliers du Zodiaque ou Goldorak (en concert le dimanche à 15 h 30).



Un programme riche et varié


Ce qui est sûr c’est que les visiteurs ne devraient pas s’ennuyer car le programme de ce festival, qui sera inauguré samedi 24 septembre à 9 h par Monsieur Kobayashi, Consul du Japon du bureau consulaire de Lyon, est plus que dense.

Outre une quarantaine d’exposants rassemblant boutiques professionnelles et jeunes créateurs, le public aura droit à des animations en tout genre tout au long de ces deux journées avec des conférences diverses (sur le Japon, les comics, les coulisses du doublage voix…), des ateliers de création (toupies japonaises, pliage à l’origami, calligraphie…), des séances de dédicaces, et des spectacles variés sur la scène principale : démonstration de Ken Shin Kan (art martial), concours cosplay (l’art de donner vie à un personnage de manga en s’habillant et en se maquillant, et en imitant ses poses et son style), cérémonie du thé, jongleur d’éventails ou encore atelier de doublage.

Le programme n’est pas moins dense du côté des invités avec des personnalités connus et reconnus pour chacun des univers représentés. Jérôme Alquié, Alexis Tallone, Guile et Vincent Fourneuf côté illustrateurs, Brigitte Lecordier et Philippe Ariotti pour les voix de doublage (voix de Son Gohan et Son Goku dans Dragon Ball Z pour la première, et de Freeza, Piccolo ou Nappa dans le même dessin animé pour le 2e), Bob Lennon, un des plus gros Youtubers français et qui plus est originaire de Valence, Mümü pour les cosplayers pro, sans oublier Kayane, joueuse française de jeu vidéo et animatrice TV, Fred on the Dead, passionné de rétro gaming, et Dina, championne de France et vice-championne du monde sur Xbox one du jeu Just Dance.

Bref du beau monde et de quoi en prendre plein les yeux pendant deux jours autour de l’univers du manga et bien au-delà…


Retrouvez le programme complet sur www.festivalmangalaxy.fr



Julie Sanchez


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article