ÉCONOMIE

• Mercredi 28 septembre 2016 à 9h53

Crouzet : un nouveau bâtiment et toujours l’envie d’innover

David Arragon, directeur général d'InnoVista Sensors, Nicolas Daragon, président de l'agglo, Thierry Sanchez, secrétaire général de l'UIMM 26/07, Claude Maison, vice-président InnoVista Sensors, et Jacques Bonnemayre, vice-président de l'agglo en charge du développement économique, ont découpé le ruban inaugural de ce nouveau bâtiment.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    David Arragon, directeur général d'InnoVista Sensors, Nicolas Daragon, président de l'agglo, Thierry Sanchez, secrétaire général de l'UIMM 26/07, Claude Maison, vice-président InnoVista Sensors, et Jacques Bonnemayre, vice-président de l'agglo en charge du développement économique, ont découpé le ruban inaugural de ce nouveau bâtiment.

En début d’année, c’est par un vent glacial qu’était posée sur le plateau de Lautagne la première pierre du nouveau bâtiment de la société Crouzet, spécialiste en automatismes pour l’industrie, les transports et l’aéronautique. Et vendredi dernier, c’est sous la pluie que ce bâtiment a été inauguré ! Mais pas de quoi entacher la satisfaction de la centaine de salariés des services supports de l’entreprise (commercial, communication, finances, RH…) qui ont intégré en juillet ce nouveau site (la partie production et ses quelque 250 salariés sont restés dans la plaine de Valence).


Plus fonctionnel avec ses 32 bureaux de 14 m2 et ses 79 bureaux en open space, ce bâtiment financé par le groupe Ojirel (Crouzet est locataire des lieux) associe écologie, bien-être et qualité architecturale qui en font un lieu de travail des plus agréables.


Un nouveau site plein de symboles…


« Un bâtiment symbolique pour 3 raisons , a déclaré David Arragon, directeur général d’InnoVista Sensors, groupe auquel appartient désormais la marque Crouzet. Il s’agit d’un nouveau bâtiment qui marque une nouvelle indépendance de cette société bien qu’elle appartienne à un groupe ; c’est un bâtiment innovant or l’innovation est au cœur de notre stratégie ; enfin c’est un bâtiment efficace d’un point de vue énergétique, à l’image de ce que notre groupe veut être » . Un directeur qui s’est dit confiant quant à l’avenir avec « une croissance opérationnelle en marche » , évoquant des projets avec le secteur aéronautique et notamment Boeing sur la partie distribution électrique, mais aussi dans le secteur automobile avec le groupe Faurecia (équipementier) pour le développement de capteurs de détection de présence de passagers, et enfin dans le nucléaire en Chine.

Claude Maison, vice-président en charge des opérations globales de InnoVista Sensors, se réjouit par ailleurs du choix du nom de la rue dans laquelle se trouve ce nouveau bâtiment, à savoir rue Jean Jullien-Davin, soit l’homme qui a racheté dans les années quarante la petite PMI Crouzet de Valence et qui en 30 ans en a fait un des leaders mondiaux sur différents marchés en se basant uniquement sur l’innovation technologique : « c’est une référence à nos racines, à notre identité. Et avoir ce nom-là dans notre adresse nous engage à continuer la belle histoire de Crouzet à Valence. »

Une inauguration qui fut également l’occasion pour Nicolas Daragon, président de l’agglomération Valence Romans sud Rhône-Alpes qui est à l’origine de l’extension du parc d’activité de Lautagne sur laquelle se trouve ce nouveau bâtiment de Crouzet, d’annoncer, à l’intention des salariés, qu’un restaurant pourrait prochainement s’installer sur le site.



J. Fournier


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article