ÉCONOMIE

• Mardi 11 octobre 2016 à 8h55

Dernière assemblée générale pour le président de la Chambre de commerce et d’industrie Joël Roques

Dernier discours en tant que président de la CCI de la Drôme pour Joël Roques qui aura assuré cette mission durant 6 ans.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Dernier discours en tant que président de la CCI de la Drôme pour Joël Roques qui aura assuré cette mission durant 6 ans.

La semaine dernière, les élus de la CCI de la Drôme étaient réunis à l’INEED à Rovaltain pour leur assemblée générale. Mais ce n’était pas n’importe quelle assemblée générale puisqu’il s’agissait de la dernière de cette mandature présidée depuis 6 ans par Joël Roques (qui a fait un an de plus pour cause d’élection régionale). L’équipe consulaire sera en effet renouvelée dans quelques jours, les élections ayant lieu du 20 octobre au 2 novembre prochain dans les chambres de commerces et d’industrie.


Autant dire que la partie statutaire de cette assemblée générale a été vite traitée, validant toutefois le budget primitif 2 017 « qui présente un budget réaliste équilibré malgré une poursuite de la baisse de la part de nos recettes fiscales », et la signature de pas moins de 8 conventions avec différents acteurs du territoire.

Mais ce soir-là, tous attendaient surtout le discours de fin de mandat de Joël Roques. Fidèle à lui-même, le président drômois a parlé calmement, clairement, pesant chaque mot dans ce qui était son dernier discours officiel. Évidemment il a évoqué la difficile crise que la chambre consulaire a eue à gérer quand l’État a lourdement ponctionné la trésorerie de la CCI de la Drôme en 2014, et son obligation d’adaptation à ces contraintes budgétaires, précisant qu’ « aujourd’hui entièrement réinventée, la CCI de la Drôme est en mesure de garder toute sa place d’efficace opérateur économique territoriale ».

Mais Joël Roques n’a pas voulu entrer dans un bilan plus long, préférant mettre en avant les personnalités qui l’ont marqué tout au long de ce mandat : les 5 past-présidents de la CCI, les trois préfets qui se sont succédé, le directeur des Finances publiques et celui du travail, le président de la CCI régionale Jean-Paul Mauduy, présent ce soir-là, et les autres présidents consulaires de la Drôme et d’ailleurs. Joël Roques n’a pas oublié non plus les membres de son Bureau : « vous avez toutes et tous été à la hauteur des enjeux et la qualité de vos apports a forgé une intelligence et une force collective sans lesquelles nous n’aurions pas aussi bien traversé les tumultes qui nous ont assaillis. »

L’ensemble des collaborateurs de la CCI a aussi été mis en avant, le président saluant la qualité de leur engagement et leur sens du service à rendre aux entreprises et au territoire. Et fut remercié plus particulièrement le directeur de la CCI, Alain Fonte, « toujours efficace et sachant bien conseiller les prises de décision par les élus et bien motiver les collaborateurs pour une excellente réalisation », ainsi que Marie-Thérèse Barcelo, responsable des affaires institutionnelles, et Céline Deloche, assistante du président et du directeur général.

Une longue liste d’éloges et de remerciements qui s’est conclue par une remise de médailles de la CCI à Daniel Maimone, président de l’espace consulaire Drôme sud, engagé depuis 1992 sur le sud du département, et Jacques Besselle, président de l’espace consulaire Drôme des collines-Royans-Vercors, engagé depuis 1986 sur le nord du département.

« Je quitte mon mandat sans aucune inquiétude pour nos collaborateurs consulaires et pour la qualité des services à rendre aux entreprises et au territoire. Bonne chance à la nouvelle mandature et longue vie à la CCI de la Drôme » a conclu Joël Roques.



Julie Sanchez


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article