SOCIÉTÉ

• Lundi 7 novembre 2016 à 9h25

La fibre optique, c’est parti !

Nicolas Daragon, Nathalie Helmer et Patrick Labaune, entourés d’une partie des maires concernés ont signé il y a quelques jours une convention financière.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Nicolas Daragon, Nathalie Helmer et Patrick Labaune, entourés d’une partie des maires concernés ont signé il y a quelques jours une convention financière.

Nathalie Helmer, vice-présidente du Syndicat Mixte Ardèche Drôme Numérique (ADN) et conseillère départementale de la Drôme, et Nicolas Daragon, président de la communauté d’agglomération Valence Romans Sud Rhône-Alpes, ont signé vendredi 28 octobre une convention financière qui fixe les modalités de financement et les conditions de déploiement du réseau public de fibre optique à la maison (FTTH) sur le territoire de la communauté d’agglomération.


La signature de cette convention permet au syndicat mixte ADN de lancer dès à présent les études pour un premier déploiement d’environ 4 200 prises sur le territoire de Valence-Romans sud Rhône-Alpes (sur les communes de Beauvallon, Montéléger, Chatuzange-le-Goubet et Saint-Mamans, et une partie de la commune d’Étoile-sur-Rhône).


Un chantier de 8 ans


Au total 310 000 prises (1 prise = 1 foyer) seront déployées en Ardèche et en Drôme sur les 8 prochaines années, soit environ 13 000 prises pour le territoire de la communauté d’agglomération Valence Romans Sud Rhône-Alpes. Un projet de grande ampleur comparable à celui de l’électrification au xx e siècle dont le chantier s’est étalé sur plusieurs décennies, et qui se traduira par une première phase d’études d’environ 6 à 9 mois. Six mois de travaux seront ensuite nécessaires pour amener la fibre optique jusqu’aux habitations, qui mobiliseront environ 400 emplois sur le numérique.

Pour réaliser ce gigantesque chantier, les deux Départements de l’Ardèche et de la Drôme, la Région Auvergne Rhône-Alpes et l’ensemble des intercommunalités ardéchoises et drômoises, dont la communauté d’agglomération Valence Romans Sud Rhône-Alpes, se sont fortement mobilisés avec le soutien financier de l’État. Ainsi 13 000 prises FTTH réparties sur 16 communes du territoire représentent pour la communauté d’agglomération une participation financière totale de 3,9 M € sur les 8 ans de déploiement, dont une première phase de 1,260 M € sur l’exercice 2016-2017, avec l’appui des collectivités locales pour le financement du réseau à hauteur de 300 € par prise à construire.

« Cet engagement représente un investissement très lourd pour les collectivités locales ainsi que le remboursement porté par l’ADN. C’est beaucoup de temps et beaucoup de travaux aussi exceptionnels que l’arrivée du téléphone. D’ici la fin de ce mandat, 50 % des concitoyens seront connectés. On passe aux actes grâce à l’investissement collectif et l’engagement des principaux acteurs » souligne Nicolas Daragon. Le président du Conseil départemental Patrick Labaune précise pour conclure que le département engage 25 M€ sur la Drôme, sur 7 ans.



Nelly Zeller (CLP)



Plus d’infos sur Valence Romans Agglo

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

La communauté d’agglomération compte 211 506 habitants répartis sur le territoire de 51 communes. Les 35 communes non concernées par le déploiement du réseau public de fibre optique à la maison (FTTH) font partie de la zone dite « conventionnée » pour laquelle les opérateurs privés ont indiqué leurs intentions de déploiement dans le cadre du Plan France très Haut débit. Ces zones seront entièrement couvertes en fibre optique par l’initiative des opérateurs privés.

Réagissez

Réagir à cet article