SOCIÉTÉ

• Mercredi 23 novembre 2016 à 9h24

Les deux casernes de pompiers réhabilitées

Le lieutenant Jérôme Rambaud chef du centre d'incendie et de secours de La Chapelle-en-Vercors a coupé le ruban et et guidé les autorités pour une visite complète du site.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Le lieutenant Jérôme Rambaud chef du centre d'incendie et de secours de La Chapelle-en-Vercors a coupé le ruban et et guidé les autorités pour une visite complète du site.

Vassieux-en-Vercors – La Chapelle-en-Vercors. Aux côtés de Clara Thomas sous-préfète de Die, de Patrick Labaune président du Conseil départemental, de Laurent Lanfray, président du SDIS (Service départemental d’incendie et de secours) et du colonel Olivier Bolzinger directeur du SDIS, de nombreux élus locaux et du Département, des pompiers bénévoles du Vercors et du Royans avaient fait le déplacement ce lundi 14 novembre pour visiter et inaugurer les locaux réhabilités des centres d’incendie et de secours du Vercors Drôme. Ils sont au nombre de deux : un à Vassieux-en-Vercors dirigé par le capitaine Jean-Michel Rey et un autre à la Chapelle-en-Vercors avec le lieutenant Jérôme Rambaud comme chef. Ils regroupent à eux deux : 34 hommes et 10 femmes sapeur pompiers volontaires qui interviennent en moyenne 230 fois par an sur le territoire.


Les travaux commencés en avril 2015 à Vassieux-en-Vercors et en mars 2016 à La Chapelle-en-Vercors avaient pour objet, sur les deux sites, la mise à niveau des vestiaires, la création d’un vestiaire femmes à La Chapelle-en-Vercors, la réalisation d’un local de désinfection, la rénovation du local alerte, du bureau du chef de centre et de la salle de réunion.

Au total le département aura investi 330 000 euros sur l’ensemble des deux structures. Des investissements qui apportent un réel plus à la qualité du travail à effectuer, mais également une vraie amélioration du cadre même de centres occupés essentiellement par des sapeurs pompiers bénévoles.

Jacky Casasnovas le maire de la Chapelle-en-Vercors s’est réjoui de cet investissement du Département qui « a tenu ses promesses » et dont les réalisations « contribueront sans doute à redonner l’envie aux gens de rejoindre les pompiers volontaires, des hommes et des femmes qui s’engagent à fond » . Dans un contexte où de nombreux soldats du feu sont en colère et redoutent la fermeture de centres, Patrick Labaune soulignait que « le Département ne lâche pas ses pompiers. Nous défendons notre plan qui effectivement vise à limiter les dépenses de fonctionnement, mais à maintenir et à accroître les investissements » . Même tonalité chez Laurent Lanfray : « Dans l’arrière-pays, il est souvent difficile de trouver des volontaires et c’est pour cela que nous nous devons de leur offrir des bonnes conditions d’exercice de leur mission. Tout comme nous devons garantir un bon fonctionnement du service public sur l’ensemble de notre territoire » . Lors de la visite du centre de La Chapelle-en-Vercors, le président du SDIS a tenu à mettre en avant l’implication des sapeurs-pompiers volontaires : « Ces hommes et ces femmes qui prennent du temps sur leur vie de famille, sur leurs loisirs, sur leur travail et se mettent en danger sont le symbole d’un engagement extra ordinaire au sens propre du terme » . Des mots forts, appréciés par les intéressés, des locaux attractifs et adaptés, qui, espèrent les élus, devraient créer de nouvelles vocations.



Gil Borel (Clp)


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article