SOCIÉTÉ

• Dimanche 27 novembre 2016 à 9h42

Pousser le bouchon encore plus loin

L'équipe dans le local de stockage des bouchons.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    L'équipe dans le local de stockage des bouchons.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Claire Lavayssière, présidente, et Pierre Arguillet,de ACC26, Jean-Louis Prévost et Maurice Fogeron, respectivement Président et vice-président de la SEDB Drôme-Ardèche, devant la camionnette bien chargée.

Des collectes régulières sont organisées à Crest pour les enfants très malades, atteints par le cancer. C’est une pleine camionnette de bouchons qui a été récupérée par Claire Lavayssière et Pierre Arguillet. Tous deux sont de l’association Agir Contre le Cancer ACC26. Tous deux sont venus prendre « cette marchandise » auprès de la SEDB, Société Encouragement du Dévouement et du Bénévolat Drôme-Ardèche, tout dernièrement.


La collecte des bouchons, effectuée par les membres de la SEDB Drôme-Ardèche, Jean-Louis Prévost, le président, Maurice Fogeron, vice-président et secrétaire et Guy Lantheaume, porte-drapeau, n’est pas nouvelle sur Crest. Ils étaient en relation avec l’association « Les Bouchons d’Amour » et ils ont livré pendant de nombreuses années les bouchons sur Romans. Mais faute de local, la livraison fut déplacée à Pierrelatte, ce qui devenait difficile à assurer.

En octobre 2013, ACC26 a proposé un nouveau partenariat. C’est cette structure qui se charge du transport et vient chercher les bouchons à Crest pour un tonnage de 600 kg environ. Ensuite, les bouchons, récupérés dans toute la Drôme, sont triés dans un local par des bénévoles, puis les bouchons en plastique sont transportés à Montélier où ils sont recyclés sous forme de billes destinées aux pare-chocs de voitures, ce qui permet de participer à la vie économique du secteur. Cela a incité la SEDB Drôme-Ardèche à s’investir de nouveau dans la récupération des bouchons plastiques et lièges pour atteindre 1 800 kg sur l’année.

Actuellement les points de regroupement se situent aux écoles Royannez et Anne Pierjean et à Intermarché. D’autres points de collecte sont à l’étude, ce que le président Jean-Louis Prévost souhaite fortement voir aboutir. L’association Agir Contre le Cancer ACC26, située à Romans, quai Ulysse Chevalier, compte 42 bénévoles se réunissant tous les mois et 220 adhérents (adhésion annuelle de 10 €). Présidée par Claire Lavayssière, elle s’organise autour des trois missions que sont la prévention, l’aide aux malades et la recherche. Au niveau de la prévention, pensant « qu’il vaut mieux prévenir que d’avoir à guérir », elle procède à des actions de prévention solaire, du cancer du col utérin avec les établissements scolaires et lycées. Les actions mars bleu et octobre rose couvrent la prévention du cancer colorectal et du cancer du sein. L’aide aux malades, « aider, soutenir, accompagner » se matérialise par la mise à disposition du Centre Hospitalier de Romans des intervenants dans les domaines de l’activité physique adaptée, de la sophrologie, l’esthétique…, ce que l’on appelle des soins de confort, non remboursés par la Sécurité Sociale et qui augmentent les chances de guérison de 50 %.

Enfin, la recherche, c’est le soutien de 10 000 € par an au Centre Léon Bérard, avec le reversement au Centre de tous les bénéfices réalisés lors d’un repas dansant et du recyclage des bouchons.

Pierre Arguillet est ainsi chargé de collecter bouchons plastiques et lièges, entre 6 et 8 tonnes par an, mais aussi les anciens téléphones portables usés, même cassés. De plus des tirelires de Noël sont offertes aux enfants hospitalisés. La prochaine action de ACC26 est justement un loto en faveur des enfants atteints de cancer du Centre Léon Bérard, le dimanche 11 décembre à 14 h, salle Jean Cocteau à Bourg-de-Péage.



VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article