SOCIÉTÉ

• Dimanche 18 décembre 2016 à 9h45

Une luge quatre saisons s’installe au Col de Rousset

Il y a du nouveau à la station du Col de Rousset : une luge quatre saisons afin d’étoffer l’offre hivernale, estivale mais aussi d’intersaison. Elle ouvrira pour les vacances de Noël ce samedi 17 décembre. Le Département de la Drôme a investi 1,6 million d’euros.


Cet équipement offre des sensations garanties avec une pente maximum de 59 % et le passage d’une passerelle donnant l’impression de s’envoler. De nombreux virages agrémentent la descente et un système de freinage permet à l’utilisateur d’être acteur de sa vitesse, lui garantissant une montée d’adrénaline. Avec plus d’un kilomètre de long et 135 mètres de dénivelée, le rail a été installé de façon à en prendre plein la vue. Les participants profiteront du panorama sur les hauts plateaux et le Grand Veymont d’un côté et les falaises du Diois de l’autre. Le parcours alterne entre clairières et sous bois et épouse les reliefs naturels pour varier les paysages et sensations.

Un radar photo est mis en place à la fin du parcours et prend en photo toutes les luges. La luge est fixée sur un monorail pour une sécurité optimale. Elle est dotée d’un système de freinage simple de l’enfant à l’adulte pour une descente en toute tranquillité. La télésurveillance et ses trois caméras permettent de garder le contact avec les usagers tout au long du parcours. Cette luge « intelligente » est dotée d’un système de freinage automatique pour ne pas dépasser la vitesse de 40 km/heure. Elle sera ouverte tous les jours en vacances scolaires zone A et tous les week-ends hors vacances scolaires (sauf basse saison). Elle est ouverte toute l’année sur réservation et la luge peut être privatisée si l’on a un événement spécial à fêter. Tarif : 5 € le tour pour une luge de deux personnes. Un tour est offert pour toute personne qui achète un forfait de ski de quatre jours minimum.




VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article