SOCIÉTÉ

• Mardi 20 décembre 2016 à 9h45

Julie crée un journal pour trois collèges

La charte Ville amie des enfants

  • Illustration actu Grande illustration actu

    La charte Ville amie des enfants

  • Illustration actu Grande illustration actu

    L'ensemble des présents pour la signature de la Charte

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Signature de la charte par Hervé Mariton, député-maire et Thierry Saudejaud, administrateur d'UNICEF France. Julie au 2e rang est entre Valérie Roche et Jean-Marc Matras, élus

À Crest, les jeunes ne manquent pas d’idées. La ville dispose d’un Conseil municipal jeunes qui prend des initiatives. La jeune explique ainsi :  « Les projets proposés correspondent bien aux centres d’intérêt des jeunes. Nous souhaitons nous impliquer dans la vie locale, que chacun quel que soit son âge puisse s’exprimer, parler de ce qu’il veut changer. » Elle a choisi comme projet la rédaction d’un journal des trois collèges de Crest qui permettra « d’informer les trois collèges de ce qui se passe en ville, de faire passer les informations entre eux et de donner envie aux élèves d’avancer ». Plusieurs jeunes travaillent avec Julie qui n’hésite pas à prendre la parole dans un excellent français. Autre projet à l’étude avec Jules : aider les personnes âgées, faciliter leur accès à la ville, organiser une manifestation pour eux (peut-être le 21 avril). Le maire Hervé Mariton suggère à Emmanuelle Folcher qui encadre le CMJ « de faire travailler un groupe sur le projet de centre aquatique, en bonne entente avec la Communauté de communes ».


Cette initiative en est une parmi de nombreuses autres. En effet, la ville de Crest, entrée dans le réseau Ville Amie des Enfants en décembre 2013, devait renouveler son agrément, formalité nécessaire à chaque mandature. En conséquence, Thierry Saudejaud, administrateur d’Unicef (United nations international children’s emergency fund ; en français : Fonds des Nations unies pour l’enfance). France et Christiane Clerc, présidente d’Unicef Drôme ont signé avec Hervé Mariton, député-maire, la charte « Crest, ville amie des enfants », en présence de Valérie Roche, conseillère municipale déléguée à la jeunesse, plusieurs conseillers et toute une délégation du conseil municipal des jeunes (CMJ).


Créé par Unicef France et l’Association des Maires de France (AMF) en 2002, le réseau «Ville amie des enfants » réunit, en 2016, 208 villes françaises comme Lyon, Nantes et dans la Drôme, Valence, Montélimar, Saint-Paul-Trois-Châteaux et Crest. Thierry Saudejaud interroge : « 208 villes amies des enfants en France ? Ce n’est pas beaucoup ! Mais l’idée est de récupérer des villes qui ont une action exemplaire ; le dossier de candidature est complexe : il faut des réalisations et des projets de la ville pour intégrer les enfants dans la ville et dans la politique de la ville. Appartenir au réseau, c’est s’engager ! » Il a rappelé la vocation de l’Unicef, créée juste après la guerre pour venir en aide aux enfants, assurer la survie et le développement des enfants dans le Monde, avec trois buts : sauver, protéger, éduquer :  « la survie, l’accès aux soins, la protection, mais aussi la promotion des droits de l’enfant ». Hervé Mariton faisant remarquer la présence importante des jeunes du CMJ, Thierry Saudejaud répond : « Vous êtes engagés. Je suis très heureux que la signature se rédige avec vous. »


Christiane Clerc rappelle qu’il s’agit d’actions au quotidien et présente une nouvelle plate-forme sur le site « myUNICEF » pour développer les connaissances et pour que les jeunes s’engagent. On peut créer un club ou être jeune ambassadeur de l’Unicef ; elle souhaiterait retrouver des jeunes de Crest.


De nombreux engagements


Afin d’intégrer le réseau « Ville amie des enfants », Hervé Mariton rappelle que la Ville de Crest a dû démontrer un certain nombre d’engagements illustrant sa dynamique pour les droits des enfants tels que des initiatives et des projets de qualité pour la vie quotidienne des enfants et des jeunes dans la ville. Ainsi, une piste de BMX/DIRT a été créée en 2013 et le skate park a été rénové en 2015, des ateliers scolaires sont mis en place avec [CULTURàCREST], le dispositif « ConCRESTise tes projets accompagne les projets des 15-25 ans. Crest’actif propose tout au long de l’année de nombreuses activités pour les jeunes. Des projets pour la vie quotidienne des enfants et des jeunes sont mis en place comme la semaine de la sécurité routière, la création du Conseil municipal des jeunes (depuis 2012) ou l’attribution d’une bourse au permis de conduire. Le jumelage avec quatre villes, Cromer, Nidda, Ponte San Nicolo, Medvode, le soutien au Tibet répondent aux actions de solidarité internationale. Le partenariat avec l’Unicef n’est pas oublié : exposition publique, projection du film IQBAL et 1 € reversé à l’Unicef, participation à la course Team Unicef World Run le 9 octobre dernier…


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article