SOCIÉTÉ

• Samedi 28 janvier 2017 à 10h00

Davantage de débit pour les collèges drômois

Le président Patrick Labaune entouré de Nathalie Helmer, conseillère départementale déléguée au numérique, Emmanuelle Anthoine, vice-présidente chargée de l'éducation, et Christian Morin, vice-président chargé des bâtiments.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Le président Patrick Labaune entouré de Nathalie Helmer, conseillère départementale déléguée au numérique, Emmanuelle Anthoine, vice-présidente chargée de l'éducation, et Christian Morin, vice-président chargé des bâtiments.

Afin que tous les collégiens drômois puissent s’initier aux usages pédagogiques numériques, le Département a mis en place le plan collège numérique. « En 2017, ce plan porte sur deux aspects : les bâtiments, avec le lancement des travaux de câblage informatique sur 25 collèges, et les collégiens, avec la poursuite de l’équipement des établissements en matériel informatique et numérique » explique le président Patrick Labaune. Les travaux de câblage viennent de commencer et se déploieront jusqu’au mois de juin. Ils concernent 25 collèges publics et représentent un investissement de 2,5 M €. L’objectif est d’augmenter le débit Internet des établissements afin de faire face à l’augmentation de l’usage d’appareils mobiles dans les programmes pédagogiques. Pour précision, le département compte 36 collèges publics mais n’a la gestion que de 30 établissements (car 6 sont en cité scolaire et dépendent donc de la Région), et 5 sont déjà câblés. « D’ici le mois de juin, l’ensemble des collèges drômois auront donc droit au même niveau technique de réseau, avec un accès câblé dans chaque classe et la couverture globale des établissements en wifi » précise Christian Morin, vice-président chargé des bâtiments. Par ailleurs, avec son plan collège numérique, le Département participe à l’équipement des établissements. Ainsi aujourd’hui 3 500 postes informatiques sont répartis sur 30 collèges, soit une moyenne d’un ordinateur pour 4,5 élèves. Des ordinateurs le plus souvent installés dans les salles de classe, les salles informatiques disparaissant progressivement au profit des tablettes numériques, plus mobiles et sollicitant moins d’espace. Et les tablettes numériques, les collégiens drômois y ont largement accès puisque 1 800 tablettes sont réparties sur le département : 1 000 sur 24 collèges qui sont dédiées à l’établissement et partagées par les élèves, et 800 sur 8 collèges participant à l’expérimentation nationale « Plan numérique pour l’Éducation », qui sont des tablettes individuelles que le collégien peut ramener chez lui. « Une autre pédagogie est possible avec ces tablettes numériques. Mais il faut des enseignants volontaires pour créer une dynamique. Pour avoir assisté à un cours d’allemand dans un de nos collèges avec ces tablettes, je me suis rendue compte que l’ambiance en classe était différente et que les élèves appréciaient, avec pour les plus timides la possibilité de s’exprimer car les élèves travaillaient en binôme et s’enregistraient sur la tablette que le professeur écoutait plus tard. C’est une vraie révolution de la pratique pédagogique qu’il faut encourager » explique Emmanuelle Anthoine, vice-présidente chargée de l’Éducation. Le plan collège numérique, ce sont aussi 1 000 vidéoprojecteurs pour l’ensemble des collèges, plus d’une centaine de serveurs répartis sur les 30 collèges dont la maintenance est assurée par les techniciens du Département, et 16 collèges équipés d’une imprimante 3D.


J.Sanchez


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article