CULTURE

• Lundi 13 février 2017 à 9h35

C’est reparti les Jeudis de la Fondation Rovaltain

La Fondation Rovaltain relance ses Jeudis placés sous le signe de conférences thématiques à destination du grand public pour comprendre les sujets d’actualité en matière de protection de la santé et de l’environnement. Cinq conférences seront organisées en 2017 avec un nouvel horaire. Jeudi 2 février, ils étaient une quarantaine à se retrouver à l’Ineed à Alixan, et tout autant sur le web, pour assister au premier Jeudi de la Fondation Rovaltain sur le thème « Nanoparticules : usages et effets sur la santé humaine ». Pour cette conférence, deux intervenants de haut niveau avec Danielle Lanquetuit de l’AVICENN (Association de veille et d’information civique sur les enjeux des nanosciences et des nanotechnologies) et le Pr Yves Pacheco de la Faculté de médecine Charles Mérieux à Lyon. Cette conférence fut l’occasion de présenter les multiples usages des nanoparticules ainsi que les travaux scientifiques menés pour comprendre les effets que pourraient induire ces particules de très petite taille sur la santé humaine. Ce fut également l’occasion de répondre aux questions des participants qui furent nombreuses, témoignant de l’intérêt du public pour ce sujet. Deux prochaines conférences sont d’ores et déjà programmées : jeudi 13 avril à 17 h 30 sur « Les enjeux sanitaires et environnementaux de l’antibiorésistance » avec la participation du Pr Christian Brun-Buisson, délégué inter-ministériel à l’antibiorésistance et Marion Vittecoq, chargée de recherche à l’institut pour la conservation des zones humides méditerranéennes.


Le 29 juin à 18 h une conférence sera organisée pour répondre à la question « Comment la pollution affecte notre intelligence ? » avec le Pr Barbara Demeneix du Muséum Nation d’histoire naturelle qui est l’auteur du livre « Le cerveau endommagé ». Pour réduire les pollutions et leurs effets, la Fondation Rovaltain produit et diffuse des connaissances innovantes sur les impacts toxiques sur l’Homme et les écosystèmes. Créée en 2013 par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche dans le cadre du développement d’un pôle d’excellence en Santé Environnement implanté dans en Rhône-Alpes, la Fondation bénéficie du soutien de ses 11 membres fondateurs et de plusieurs entreprises qui font de la protection de la planète une priorité. La santé des abeilles, la pollution par les plastiques, les effets de la pollution de l’air figurent parmi ses priorités.


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

1 commentaire

Réagir à cet article

Vos commentaires