SOCIÉTÉ

• Mercredi 19 avril 2017 à 10h07

Anneyron : les travaux touchent à leur fin

Patricia Boidin, Alain Genthon et Alain Lacroix font le point avant la fin des travaux du centre d'Anneyron.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Patricia Boidin, Alain Genthon et Alain Lacroix font le point avant la fin des travaux du centre d'Anneyron.

Après une année de travaux, le centre-ville d’Anneyron va pouvoir bientôt redevenir accessible aux habitants et commerçants, après avoir généré son lot d’inconvénients. Alain Genthon, maire d’Anneyron, accompagné de sa première adjointe, Patricia Boidin, ainsi que d’Alain Lacroix, adjoint en charge de l’urbanisme, de l’aménagement du territoire et des réseaux, a tenu à faire un point sur l’avancement du chantier de la restructuration complète du centre village. Les Anneyronnais posent encore des questions quand à l’avancée du chantier. Les nouvelles sont bonnes puisque celui-ci devrait, si les conditions continuent à être bonnes, s’achever avec trois semaines d’avance sur l’agenda prévu, soit fin mai, début juin. « Si on peut gagner trois semaines, ça sera une vraie bouffée d’oxygène » confirme Alain Genthon, bien conscient des nuisances engendrées sur une longue période. Toutefois, cette échéance n’est qu’indicative.


Réaménager le centre ville


Le chantier a débuté en juin 2016 et aura donc duré près d’un an. Il faut dire que, depuis 60 ans environ, aucune intervention n’avait été possible à cause d’une circulation dense, évaluée à 6 000 véhicules par jour dont 30 % de camions. La commune s’articule autour de quatre pôles, à l’est la maison de santé et le supermarché, au nord les écoles, la médiathèque et la Marpa (foyer d’hébergement), à l’ouest les magasins d’usine, au sud la partie institutionnelle et historique (mairie, cimetière, base de loisirs). « Pour coordonner l’ensemble, il fallait un lieu de centralité » explique Alain Genthon précisant que des chemins piétons et une voirie sécurisée permettront la circulation d’un espace à l’autre. Les travaux s’étendent de la boulangerie Serve à la poste. « Le but est de créer un espace où il fait bon vivre, où tout le monde peut être accueilli en sécurité, où habitants et touristes puissent trouver des services et un cadre agréable » . Le maire espère aussi développer un « sentiment d’appartenance » à la commune à travers le partage de la culture. Cela passera par une réfection de la fresque du Marquis d’Arlande en 2018 par les artistes qui l’ont créée. Celle-ci sera ensuite éclairée. Sur la placette seront installés des bancs et trois arbres.


Une meilleure accessibilité


Le chantier est long et les nuisances durent. « Merci aux habitants et aux commerçants pour les efforts consentis, la compréhension témoignée voire les encouragements » soulignait le maire. Le chantier a en effet consisté dans un premier temps à reprendre l’assainissement, l’eau potable, l’électricité et à enfouir les réseaux, y compris le téléphone et la fibre optique. L’éclairage a été changé avec un passage aux ampoules à LED qui permettent une économie d’électricité d’environ 50 %, en plus d’offrir une meilleure luminosité, tandis que les trottoirs ont été mis aux normes.

Alain Lacroix précisait « on va entrer dans la phase noble des travaux ». La pose de caniveaux et de bordures de trottoir va bientôt commencer ainsi que la mise aux normes PMR (personne à mobilité restreinte) qui comprend l’accessibilité aux commerces. Sur les trottoirs, un béton désactivé de couleur claire et lumineuse va être posé. Ceci représente une tranche de travaux d’une quinzaine de jours. À la Sainte-Catherine, soit le 25 novembre prochain, seront plantés une dizaine d’arbres, des albissiers, arbres à fleurs qui restent non imposants. Quelques petits îlots seront plantés de roses trémières pour rappeler les végétaux rustiques que l’on trouve dans les jardins des particuliers. Une balayeuse sera acquise en 2018 pour entre autres ramasser les feuilles mortes. Des bancs compléteront l’aménagement où le maire espère que les gens auront plaisir à se retrouver. Côté stationnement, le nombre de places est inchangé par rapport à l’avant travaux et il se fera toujours de manière longitudinale mais sera en zone bleue pour une bonne rotation.


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article